Vases communicants

Total engrange un bénéfice record et EDF une perte historique. Tel un soldat de la startup nation, je propose une solution permettant de transformer cette difficulté en opportunité.

Total Énergies – puisque c’est comme ça qu’il faut appeler cette entreprise suite à leur campagne de greenwashing qui avait pour but de faire sa responsabilité dans le dérèglement climatique – engrange un bénéfice de 5,7 milliards de dollars alors que en même temps EDF subi une perte historique de 5,3 milliards d’euros au premier trimestre 2022, juste avant se renationalisation, ce qui est vous en conviendrez bien pratique.

Moi président, je proposerai deux solutions à cette malheureuse coïncidence :

  1. les bénéfices de Total Énergies sont gentiment reversés à EDF parce que les actionnaires de Total sont des gens bienveillants qui ont comme priorité la préservation de la chose publique ;

  2. les actionnaires de Total étant en fait des raclures de fond de bidet l’État nationalise EDF et Total et impose le reversement des bénéfices de Total Énergies à EDF.

J’entends déjà les esprits chagrins qui diront “mais enfin, tu es fou, ça ne fonctionne pas comme ça l’économie de marché, on ne peut pas spolier d’honnêtes actionnaires de leurs dividendes comme ça” je répondrai par une citation de Vincent Auriol :

La bourse je la ferme, les boursiers je les enferme

#Total #EDF #MoiPresident #Actionnaires #Economiedemarché

Ce blog est accessible @barbayellow@blog.byl.fr. Vous pouvez aussi me retrouver sur Mastodon et Twitter. Instagram, Facebook et Tiktok peuvent aller mourir.